METALLICA: Cunning Stunts (1998-DVD) Heavy-Metal

Publié le par TopheR

Elektra Entertainment

 

 

Oui je sais, ce DVD 'Cunning Stunts' a 20 ans maintenant, et il est sorti dans l'époque la moins glorieuse des Four Horsemen, en tout cas à un moment donné ou le groupe doutait affreusement de lui-même. Et c'est bien pour ça qu'il est intéressant d'y revenir aujourd'hui... Comme je l'ai dit à de nombreuses reprises, et comme le démontre le nom du site ( MetalUpYourAss n'est pas le fait du hasard, puisque c'est comme ça que devait s'appeler originellement le premier album... ), j'ai toujours été un grand fan de la bande à Hetfield & Ulrich, et ce depuis le premier jour ou j'ai eu entre les mains le vinyle de 'Kill'em'All', importé des States sous le label Megaforce, en Août 1983 alors que j'avais 12 ans. Je crois que toute ma vie, j'ai grandi avec les sorties d'albums et les tournées de METALLICA ( et Maiden aussi, pour être honnête ), et qu'en tant que fan j'ai vécu des moments intenses et d'autres moins glorieux. Et parmi ceux-là, après l'euphorie et le succès phénoménal du 'Black Album' sorti en 1991, le groupe Californien a cru qu'il pouvait donner à son public ce qu'il voulait et que celui-ci l'accepterait sans broncher. Que la pilule fut difficile à avaler avec ce 'Load', qui était tout sauf l'album attendu, mais que voulez-vous, quand on est acquis à la cause... Alors je passerais vite fait sur ce qui a suivi la sortie de ce sixième disque ( Cheveux courts, look Emo-Gay et Rimmel douteux ), et je ne parlerais absolument pas de son successeur, 'Re-Load', qui n'est pour moi pas un album, mais plutôt un 'Load Trash B-Sides' quelque chose, qui n'a connu aucune promotion du groupe, ce qui montrait son désaveu ou sa honte envers ce produit, qui n'aurait même jamais dû être commercialisé !

Mais s'il y a bien un domaine ou METALLICA n'a jamais failli, n'a jamais pris ses fans pour des truffes, c'est bien en Live, et ça je pense que personne ne peut le contester. Et après y avoir mûrement réfléchi, je pense sincèrement que la sortie de ce premier DVD du groupe était là pour redonner confiance à la Fan-Base. D'ailleurs, comment le contredire, car ce 'Cunning Stunts' est le projet marketing quasi-parfait, restituant à merveille l'ambiance d'un concert de nos quatre Cavaliers, et ce dans un format vidéo encore tout jeune...

Enregistré à Fort Worth dans le Texas les 9 et 10 Mai 1997, 'Cunning Stunts' nous prouve pendant 2h10 que METALLICA n'a rien perdu de son envie de faire la totale à ses fans, en traversant la foule ( j'exagère à peine... ) pour rejoindre cette scène centrale toute en longueur cette fois, et commencer les hostilités par une intro bien sentie, suivie de la maintenant mythique reprise des Punks d'Anti-Nowhere League, "So What". James Hetfield  a une énergie débordante, harangue et provoque gentiment son public, Lars Ulrich toujours fidèle à lui-même, Jason newsted complément idéal au grand James et Kirk Hammett qui fait son truc comme à son habitude... Les titres s'enchaînent, et surprise, même les titres de 'Load' ( "Ain't My Bitch", "Hero Of The Day", "King Nothing" et "Until It Sleeps" ) passent bien le cap du Live, Hetfield en profitant d'ailleurs pour faire un nouveau morceau, demandant au public de le nommer lui-même, et qui sera le seul titre potable de 'Re-Load', un certain "Fuel"...

On arrive finalement à l'inévitable rappel, et là c'est le drame ! Alors que METALLICA finit un "Enter Sandman" d'anthologie, repris en chœurs par le public, un roadie se retrouve au -dessus de la scène pendu par un pied, une des grues qui surplombe la struture manque de peu de s'écraser sur les musiciens, un technicien en torche humaine traverse en courant pendant ça pétarade de partout, des explosions manquent de peu le grand James qui se retrouve au sol en gueulant un ”What The Fuck Is Going On" inquiétant, les lumières s'éteignent pendant que les premiers secours font ce qu'ils peuvent avec des minerves et autres civières ... C'est quoi ce bordel ?

Je peux vous assurer que pour avoir vécu ce moment en direct à Bercy en Septembre 1996, tout le monde présent ce soir-là y a cru, moi en premier. Car oui, tout cela était en fait organisé, scénarisé, pour offrir au public un final différent. Après avoir fait durer le suspense quelques minutes encore, METALLICA se réunit au milieu de la scène, auprès du kit batterie de Lars, allume quelques loupiottes de fortune, rebranche le matos et c'est reparti sur la reprise désormais mythique de Diamond Head "Am I Evil ?", pour finir en beauté sur un "Motorbreath" en version garage-band !

 

Alors, est-ce que je conseille ce 'Cunning Stunts' en DVD ? Evidemment que oui, car déjà de nos jours, il doit être possible de le trouver pour pas cher un peu partout, vu qu'il est sorti voilà deux décennies, et qu'il est le témoin d'une période particulière d'un des plus grands groupes Metal de l'histoire. D'ailleurs même aujourd'hui, techniquement, ce DVD tient encore bien la route, avec des pistes-son Dolby Digital 5.1 et 2.0 de bonne tenue, une image 4/3 encore plus que correcte, et curiosité de l'époque, sur plusieurs titres vous pourrez jouer avec ces fameux angles de caméra qui étaient le gadget de ce format vidéo qui permettait de suivre le musicien de votre choix ( certains petits vicieux prendront Lars, je le sais, pour voir s'il fait ses pains habituels... ), ainsi que de nombreux bonus que je vous laisserais découvrir vous-même.

Publié dans DVD & BluRay

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article