THE OLD DEAD TREE: 'The End' Le Chapitre Final en Décembre...

Publié le par TopheR

 

Le groupe français THE OLD DEAD TREE publie un nouveau titre et les détails de son prochain opus 'The End', qui sortira le 6 décembre 2019 via le label Season Of Mist. Avec ce dernier chapitre, contenant 5 morceaux inédits, le groupe clôture sa carrière en rendant un dernier hommage à leur ami perdu depuis longtemps. Celui-ci comprend un DVD bonus contenant un documentaire complet sur la carrière du groupe. Ce nouvel EP a déjà été écrit en 1999, quelques jours avant la perte tragique du batteur Frédéric Guillemot, et témoigne des véritables racines funestes de THE OLD DEAD TREE.

Le chanteur/guitariste Manuel Munoz commente sur le morceau: "Nous sommes fiers et heureux de partager ces nouvelles chansons avec vous. Les belles choses prennent du temps ..."

 

Un peu de contexte... Depuis sa création en 1997 par Manuel Munoz ( voix, guitares ) et Nicolas Chevrollier ( guitares ), THE OLD DEAD TREE s'est toujours distingué dans la scène Metal européenne actuelle par son identité musicale unique: un style qui allie métal extrême et rock sombre avec une voix exceptionnelle, glissant d'un style à l'autre. En 1999, cela était déjà clairement évident lorsque Frédéric Guillemot ( batterie ) et Vincent Danhier ( basse ) ont décidé de rejoindre la formation. La presse et les fans ont félicité et accueilli avec enthousiasme la première sortie du groupe: l’EP démo 'The Blossom'.

Ce début prometteur a pris une tournure tragique lorsque Frédéric Guillemot s'est suicidé quelques mois plus tard. Les membres du groupe ont été inspirés à exorciser la perte dramatique de leur ami proche en exprimant les sentiments les plus sombres et la frustration provoqués par ce traumatisme provoqué dans un nouvel album concept. Le résultat a été 'The Nameless Disease', produit par Andy Classen ( Legion Of The Damned, Dew Scented, Disbelief, Graveworm… ) et finalisé par Goran Finberg ( In Flames, Opeth, Dimmu Borgir… ), un album qui portait un son puissant, agressif et moderne. En 2002, le groupe a signé un contrat avec Season of Mist et fait une multitude de concerts notamment en ouverture de Opeth, Katatonia et Paradise Lost, sans oublier sa participation dans divers festivals.

Franck Métayer, à la batterie depuis 1999, a décidé de partir en 2004 afin de se consacrer à sa vie personnelle. Il a été remplacé par Foued Moukid dont la première performance avec THE OLD DEAD TREE figurait sur l'album de 2005, 'The Perpetual Motion'. Le groupe a joué dans plusieurs festivals prestigieux au cours de l’été 2005 pour promouvoir la sortie de l’album, notamment le Summer Darkness (NL) et le Fury Fest (FR) aux côtés de Slayer, Anthrax, Megadeth, Lacuna Coil, Neurosis et Soilwork.

'The Perpetual Motion' a été entièrement produit par Andy Classen au Stage One Studio (Allemagne) et la collaboration s'est avérée particulièrement fructueuse. L’album a fait l’objet de critiques élogieuses à la fin de l’été 2005. Tout au long de l’automne et de l’hiver de cette année-là, THE OLD DEAD TREE est sur la route avec EPICA pour une tournée complète en Europe.

Après plusieurs autres concerts, les membres du groupe ont commencé à travailler sur leur troisième album au début de 2007. Les sessions d’enregistrement et l’ensemble du processus de mixage et de mastering ont eu lieu en juin au Stage One Studio, une nouvelle fois avec le producteur irremplaçable Andy Classen. THE OLD DEAD TREE a donné naissance à leur nouvel album 'The Water Fields'. Peu de temps après sa sortie, Foued Moukid a quitté le groupe pour se consacrer à plein temps à son autre groupe, Arkan. Il a été remplacé par Raphael Anthaume ( Penumbra ).
 

À la fin de 2008, alors que THE OLD DEAD TREE commençait à travailler sur un quatrième album, des désaccords commençaient à se creuser au sein du groupe, concernant l’engagement et la direction musicale. Ces divergences d'opinions se sont rapidement avérées être un problème sans issue et ont amené Manuel Munoz à prendre la décision de mettre fin aux activités du groupe ...
En 2013, afin de célébrer le 10e anniversaire de 'The Nameless Disease', Manuel, Nicolas, Gilles et Raphaël se sont réunis pour interpréter l'album dans son intégralité dans le cadre d'une série de concerts, notamment au Hellfest.

Avec ce dernier chapitre, le groupe clôture leur carrière en rendant un dernier hommage à leur ami perdu depuis longtemps, qui a disparu il y a 20 ans. La fin… encore.

 

 

Tracklist:
1. Sorry (5:08)
2. Someone Should Know (The Truth) (4:18)
3. Kids (4:03)
4. Raise (4:27)
5. The End... Again (4:57)
Total: 22:53

 

Publié dans Nouvelles Metalliques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article