THE OLD DEAD TREE: The Water Fields (2007-Season Of Mist) [Dark Metal]

todt.jpg

 

 

THE OLD DEAD TREE est un groupe de Dark-Metal Français jouant une musique plutôt variée, originale, avec divers influences allant du Death au gothic-Metal en passant par un rock finalement pas si loin d'un Muse...
Après les excellents  'The Blossom'  et 'The Nameless Disease'  et le très moyen  'The Perpetual Motion' , TODT revient avec son troisième album : 'The Water Fields' . J’étais très impatient d ‘écouter ce nouvel album car c’était le premier album avec
Gilles Moinet (Lux Incerta) remplaçant de Nicolas Chevrollier qui a quitté le groupe pour s’occuper de sa famille mais qui reste très proche du combo parisien puisqu‘il a composé pas moins de 5 chansons sur cet album. Cet disque est aussi le dernier avec Foued Moukid derrière les fûts car il a quitté le groupe pour se concentrer sur son autre projet : Arkan.
La pochette représente une femme entourée de divers objets qui semblent etre la représentation de ses problèmes et de son stress quotidien. Le titre 'The Water Fields' évoque un lieu imaginaire que l’on aimerait avoir a l’interieur de soi, c’est un lieu de repli.

 

Passons maintenant à l’album, qui reprend des éléments des anciennes productions, tout en ajoutant de nouvelles choses comme du piano. La voix de Manuel Munoz est toujours aussi bien maîtrisée (qu’elle soit clair ou extrême), les riffs sont toujours aussi mélodiques. Il y a toujours cette alternance de partie calme et extrême. La production est en béton armée, on y distingue tout les instruments, pas surprenant quand on sait que c'est Andy Classen derrière les manettes (Dew Scentend, Disbelief ou encore Legion Of The Damned...)

'Start The Fire' est le premier titre que l’on sait tout de suite que l’on a affaire a du TODT, les variations extrême/mélodique sont bien maîtrisées. Ensuite on enchaîne avec 'Don't Wake Me Up' qui est dans la continuité de la première piste. Le troisième morceau ce nomme 'Dive' et il s'agit pour moi d'un des meilleurs morceau avec 'Is Your Soul For Sale?' mais j'y reviendrais plus tard... 

'Dive' commence par une intro au piano accompagné d‘un magnifique chant clair, enchainé par un passage plus agressif pour redevenir plus calme pour les couplets qui sont relativement tristes, et retrouver son agressivité pendant le refrain. 'What's Done Is Done' est sans doute un des morceaux les plus massifs de l’album tout en gardant de la mélodie. 'The Water Fields' le titre éponyme relativement calme excepté un passage vers la fin du morceau qui pourrait nous faire penser a de l’extrême doom.  

'Is Your Soul For Sale?' reprend un peu la formule de Dive : Piano + couplet calme + refrain agressif. La voix de Manuel se marie parfaitement a tout ces éléments. 'A Distant Light Was Shining' reprend la même formule que les pistes précédentes mais y ajoute un petit passage au violon/violoncelle. 'Regarding Kate' commence a la manière d’un morceau typé death métal pour ensuite partir sur un schéma normal c’est-à-dire couplet doux/refrain agressif, pour ce finir par une partie lourde et triste, la voix joue un grand rôle dans l’émotion de ce passage. 'Rise To The Occasion' sans doute le morceau le plus technique. La basse ne suit pas la guitare, plusieurs voix se superpose, chaque instrument est indépendant de l’autre. 'Hey' est la suite de 'Rise To The Occasion', qui elle-même continue sur l’instrumentale 'This Is Now Farewell' qui clôture l’album (a ne pas confondre avec 'This Is No Farewell' du précédent opus.).
L’album est fini on a qu’une seul envie : le remettre.


Site Officiel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Kaiser Schabe 31/01/2008 21:39

elle est parfaite cette chronique :D

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog