HEAVEN SHALL BURN: Iconoclast (2008-Century Media) [MetalCore]

 

Heaven-Shall-Burn_Iconoclast.jpg

 

Après une sortie légèrement repoussée (l'album devait sortir le 29 Janvier à l'origine...), voici revenir HEAVEN SHALL BURN avec une nouvelle offrande, qui devrait ravir les amateurs de metal couillu. En matière de MetalCore (car c'est bien de ça que nous allons parler ici), oubliez tout ce que vous avez écoutés jusque-là, car avec nos Allemands on est dans vrai, à des distances de la scène américaine, qui a fait de ce genre un Fashion-Style qui devrait finir par disparaitre comme ça a été plus ou moins le cas avec le Néo-Metal...
Si 'AntiGone' sorti en 2004 a fait connaitre le groupe, c'est bien en 2006 avec 'Deaf To Our Prayers' que celui a su montrer l'étendue de ses talents, et dépasser les frontières d'un style qui était déjà beaucoup trop sclérosé pour lui. Alors il est clair qu' HEAVEN SHALL BURN donne tout de meme dans ce domaine qui rassemble aussi bien les fans de Death Mélodique que de Hardcore, mais cette fois dans le bon sens du terme, et comme je le disais plus tot, à des années lumière de la scène d'Outre-Atlantique, notamment avec cette approche beaucoup plus personnelle, européenne et radicalement Heavy, qui tranche définitivement avec les autres groupes...

 

'Iconoclast' (Part1: The Final Resistance) est aussi le premier concept-album du groupe, ce qui semble etre la mode ces derniers temps (Dimmu Borgir, et plus récemment Iced Earth & Misanthrope), et nous raconte à travers 14 titres l'histoire d'une caste de guerriers appelés les Iconoclastes... Bon tout ça c'est bien beau, mais il vaut quoi ce nouveau disque, me direz-vous? Car après la claque monstrueuse de l'album précédent, 'Deaf To Our Prayers', on était en droit de se poser la question!
C'est d'ailleurs de manière assez symphonique et classieuse (si,si!) que commande ce nouvel opus, avec l'intronisant 'Awoken', qui n'est finalement qu'un leurre avant l'explosif 'Endzeit', qui est dans la droite lignée de 'The CounterWeight' sur le disque précédent, c'est dire! Emmené par cette base rythmique qui écrase tout sur son passage, HEAVEN SHALL BURN continue le chemin entrepris précédemment, avec un Metal violent (très violent meme!) toujours représenté par Marcus Bischoff derrière le micro, qui offre toujours ce mix vocal quelque part entre Dark Tranquillity & HateBreed, avec cette voix à la fois gutturale et hurlée qui est bien la marque de fabrique du combo. 
Si des morceaux efficaces comme 'Like A Thousand Suns' ou 'Forlorn Skies' ne sont que dans la droite lignée des oeuvres précédentes, HEAVEN SHALL BURN y va de quelques évolutions remarquées comme ce passage Indus sur 'Murderers Of All Murderers', qui apporte un plus que le groupe devrait travailler dans le futur. On y trouve également des morceaux un peu plus posés, mélodiques et mid-tempos comme ce 'Joel' ou l'instrumental 'Atonement', véritables réussites du genre qui permettent au groupe de montrer toute l'étendue de son talent, et prouver une fois de plus qu'il n'est pas uniquement une machine à riffs...
Alors forcemment, avec ce nouvel opus on pourra toujours critiquer nos Allemands de nous offrir un disque finalement assez monocorde, ce qui n'est pas faux dans un sens, mais n'est-ce pas l'appanage de ces groupes sans concessions qui donnent tout ce qu'ils ont dans les tripes? Mais si vous appréciez un tant soit peu comme moi des styles aussi différents que le Death Mélodique, le Thrash ou le Hardcore, comment résistez à des brulots de la trempe de 'Quest For Resistance' ou 'The Bombs Of My Saviour', ou encore à la cover du 'Black Tears' d' Edge Of Sanity qui devrait bien plaire à un certain Dan Swano...

 

Vous l'aurez compris, j'ai une fois de plus flashé pour HEAVEN SHALL BURN, qui grace à la production sans faille de Tue Madsen, nous offre avec 'Iconoclast' un monument du genre, qui devrait faire des étincelles en Live, d'autant plus que celui partagera l'affiche avec Aborted & Misery Speaks. Pour finir, je ne saurais trop vous conseiller de vous offrir le Digipack, ou vous pourrez retrouver sur le dvd-bonus le clip de 'The Counterweight', mais surtout le set du groupe au Wacken Open Air 2007...


Site Officiel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog