ATROX: Binocular (2008-Season Of Mist) [AvantGarde-Metal]

atrox-binocular.jpg

 

ATROX...Est-ce une musique si atroce que ça, tel que le suggère le nom du groupe ? Pas vraiment. ATROX, c'est plutôt de la musique sortie tout droit d'un hôpital psychiatrique. Avant de parler du nouvel album, je ne peux faire l'impasse sur un bref recadrage, pour ceux qui ne connaîtraient pas encore ce groupe complètement déjanté.
ATROX, c'est avant tout un groupe barré qui faisait du schizo-metal. Les connaisseurs ne peuvent s'empêcher de regretter la fabuleuse et complètement timbrée Monika Edvarsen, chanteuse du groupe sur les excellents 'Contentum', 'Terrestrials' et 'Orgasm'. Cette femme portait en elle toute la folie qui caractérisait la musique du groupe, même si les compos y étaient aussi pour quelque chose. Le tout donnait une musique lunatique, folle, envoûtante, et émouvante aussi... «Timbré», «barré», «fou»...d'accord on l'aura compris, ATROX se veut faire une musique d'aliénés, mais quand on écoute bien, on se rend compte qu'il fait tout simplement du prog qui sait retenir l'attention (et oui y a le bon et le mauvais prog :D).
 

 

Mais voilà, Monika est partie, et elle a emporté avec elle son grain de folie et ses vocalises légendaires. Et la question était là sur toutes nos bouches : « qu'est-ce qu'il vont nous pondre maintenant qu'elle n'est plus là, Monika ??? » (c'est bien le problème des groupes qui perdent un chanteur trop charismatique...). On les attendait un peu au tournant nos norvégiens, mais ils avaient prévu le coup, depuis un certain temps déjà, on pouvait écouter un de leur titre sur myspace, avec le nouveau chanteur Rune. Eh oui ! Comme ça on a eu le temps de s'y faire...Enfin presque...
Après avoir écouté l'album maintes fois, une chose en est ressorti : rangez la camisole, on n'est plus à Ste Anne. Certes il reste une part de « folie » dans la musique, mais on est loin de l'atmosphère des albums précédents et de l'originalité qui caractérisait les norvégiens. Et pourtant, est-ce une raison pour dénigrer cet album ? Pas du tout. Cette galette est très intéressante, excellente, étonnante, peut-être pas époustouflante mais ébouriffante. Je dois avouer qu'en écoutant les premières notes de l'opus, et porté une attention particulière à la voix de Rune, j'ai cru entendre du...Ellipsis ! La ressemblance est pour moi frappante, quoiqu'on puisse penser ! Certains passages font aussi penser à Arcturus (ce qui n'étonne guère puisque le groupe sévissait un peu dans le même registre dit « barré » du metal). Je ne citerai pas de titre, l'impression générale étant dite : voix suave, grave et chaleureuse (dont le timbre rappelle un peu Fish de Marillion), musique toujours un peu progressive mais production beaucoup plus soignée que les albums précédents avec un son plus dense.
 

 

Ce qu'on regrette évidemment, c'est toute l'originalité, le caractère féminin et torturé du groupe que Monika avait su mettre parfaitement en avant. Quand une musique a autant d'âme, il est difficile de faire mieux...Il n'empêche que l'album est bon, très bien produit et qu'il reste un soupçon d'audace dans la composition et dans le chant. A écouter pour les plus curieux d'entre vous !


Site Officiel
MySpace Officiel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog