SUSPERIA: Attitude (2009-Candlelight Records)[Power/Thrash-Metal]

SUSPERIA-ATTITUDE_artwork.jpg


SUSPERIA, voilà bien un groupe dont j'entendais le plus grand bien depuis longtemps, mais que j'ai personnellement découvert assez tard, il y a 2 ans plus précisemment, à la sortie de son album précédent 'Cut From Stone', et ce fut pour moi une véritable révélation, un de ces disques qui vous marque à tout jamais!
Vous vous doutez alors de mon sourire ébahi quand j'ai eu entre les mains ce déjà cinquième album, 'Attitude', bien des semaines avant sa sortie, ayant alors largement le temps de l'approfondir avant de me lancer à corps perdu dans une chronique. Comme une majorité de chevelus doivent le savoir, SUSPERIA est avant tout un des side-projects de Tjoldav, ancien drummer de Dimmu Borgir & Old Man's Child, mais qui officie également dans Black Comedy, combo indus-metal qui a sorti l'an passé un assez bon album, 'Instigator'...

Alors qu'est-ce qui fait qu'on accroche tellement au style emprunté par ce groupe Norvégien, me demanderez-vous?
Eh bien, c'est bien simple, SUSPERIA est simplement ce genre de groupe qui pourrait accrocher n'importe quel metalleux, quel que soit son style de prédilection, puisque celui-ci oeuvre aussi bien dans le Thrash que dans le Death ou le Black, voire le metal mélodique le plus incisif, et avec un talent insolent.
Arriviste? Non je ne pense pas que ce soit véritablement le cas, je pense plutot que les membres du groupe ont simplement décidés ensemble de se marrer, en créant des compos défoulantes certes pas révolutionnaires pour un sou, mais qui apportent une jouissance musicale certaine!
Certes, je vous l'accorde, cette pochette est bien foireuse, digne d'un débutant sur photoshop, mais le contenu est d'une richesse digne de ces prédecesseurs!

D'ailleurs l'album commence par 'The Urge', offrande à déposer sur l'autel du Thrash-Metal, qui n'est pas sans nous rappeler un certain Testament, notamment dans ce refrain guerrier qui n'est pas sans nous re-mémorer un récent 'More Than Meets The Eye' de nos vétérans de la Bay Area.
Et justement en parlant de Testament, voilà Chuck Billy en personne débarquer sur un 'Live My Dreams' sur-vitaminé, qui vient donner un coup de patte à Athera derrière le micro. Grand moment il faut bien l'avouer!
Mais si le Thrash-metal prend une grande place sur ce disque avec d'autres titres comme 'Attitude' ou encore 'Elegy And Suffering' (ou Tjoldav ne ménage pas la double-pédale, et nous offre meme quelques parties blastées bienvenues!), SUSPERIA sait varier les plaisirs avec des compositions plus mélodiques comme sur les excellents 'Another Turn' & 'The One After All', beaucoup plus Heavy/Power-Metal dans l'esprit.
J'aurais bien d'autres choses à ajouter, tellement j'ai apprécié ce 'Attitude', mais est-ce bien utile?

Je pourrais évidemment en rajouter avec le Blackisant 'Sick Bastard', morceau à l'ambiance Borgienne, notamment grace à l'apparition de Shagrath, venu ici pousser quelques beuglements, souvent derrière des filtres comme à son habitude, titre qui part sous les chapeaux de roue, mais qui o surprise, se calme à la moitié du morceau, pour nous offrir un passage des plus mélodiques avant de repartir de plus belle.
Ou encore vous parler de ceux que je n'ai pas cité comme 'Mr Stranger' & 'Character Flaw', mais à quoi bon?
Si comme moi, vous n'etes pas cloisonné dans un style particulier, que vous appréciez tout aussi bien Testament qu'Iced Earth ou encore Dimmu Borgir, et je dirais plus généralement le Metal dans son ensemble, nul doute que cette nouvelle offrande de SUSPERIA devrait avoir sur vous le meme résultat que sur moi, un plaisir presque honteux d'écouter encore et encore les 9 perles de ce nouvel album, et sur lequel on ne trouve qu'un défaut... qu'il ne dure pas plus longtemps!



Site Officiel
MySpace Officiel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog