BATTLELORE: Third Age Of The Sun (2005) [Metal Tolkenien]

Publié le par TopheR

 

 

BATTLELORE est un cas vraiment à part sur la scène Metal Finlandaise. On peut les considérer comme le penchant Heavy de ce que représente Summoning pour le Black-Metal, c'est-à-dire un groupe obsédé par la trilogie de Tolkien, le seigneur des anneaux évidemment ! On a donc affaire ici à un Power-Metal épique, qui n'a pas grand chose à voir avec les groupes de Metal symphonique habituels. On a plutôt affaire ici à un style sombre, aux ambiances intimistes qui vous plonge vraiment dans la terre du milieu...Voici donc leur troisième album, après '...Where The Sadows Lie' en 2002, et 'Sword's Song' en 2003.

Dès l'introduction de l'album, murmurée en elfique, le ton est donné ! Puis "Storm Of The Blades" débarque pour vous scotcher avec sa grosse rythmique et le chant très Death de Tomi Mykkanen, contrebalancé par la voix douce et sublime de la demoiselle de service, Kaisa Jouhki. C'est assez marrant à la première écoute, car on a vraiment l'impression d'écouter un duo entre un Orc et une Elfe... D'ailleurs, sur la longueur du disque, on peut remarquer que la chanteuse semble prendre plus d'importance que son Ogre de camarade, ce qui en fait une ambiance particulière. Certes, le concept chant rugueux/ chant féminin a déjà été plus qu'utlisé, mais là où s'en sort avec les honneurs BATTLELORE, c'est qu'ici tout est question d'ambiance. Et même si, comparé aux œuvres précédentes du groupe, le tempo a été ralenti pour laisser plus de place aux ambiances à la flûte et au chant féminin, 'Third Age Of The Sun' reste fidèle à la ligne de conduite que semblait s'être fixé le groupe. Coller au plus près à l'image de l’œuvre créée par Tolkien.

En conclusion, si vous cherchez un groupe qui ne cherche pas à faire du Metal grandiloquent, mais qui laisse une grande place aux ambiances, qui vous rappelleront à coup sûr la quête de l'Anneau, réalisé avec génie par un certain Peter Jackson, ce nouvel album des Finlandais est fait pour vous !

Publié dans album

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article