FIREWIND: Allegiance (2006) [Heavy-Metal]

Publié le par TopheR

 

 

Il ne faut pas grand chose parfois pour qu'un groupe décolle de parmi la masse, et une seule écoute suffit parfois pour s'en convaincre... C'est sans nul doute le cas avec ce quatrième album du groupe Grec FIREWIND, qui donne une bouffée de fraîcheur au petit monde du Heavy/Power-Metal, et ce n'est surement pas le fait du hasard. Quand on a pour leader, un guitariste aussi talentueux que Gus G., qui a déjà malgré son jeune âge une sacrée carte de visite ( Dream Evil, Mystic Prophecy, Nightrage... ), et un producteur comme Fredrik Nordström ( Hammerfall, Opeth, Arch enemy, Dimmu Borgir, entre autres... ), les choses sérieuses peuvent commencer...
Après quelques changements de line-up, qui ont vu l'arrivée du vocaliste Apollo Papathanasio et du batteur Mark Cross ( ex-Metalium & Helloween, quand même ), notre Gus ( fallait que je la place, celle-là! ) a donc décidé de plaquer tous ces projets pour se consacrer à SON groupe, et bien lui en a pris, croyez-moi !


Ça part d'ailleurs en trombe dès les premières notes de "Allegiance", qui annonce la couleur.
On a ici droit à un Heavy-Metal qui se veut moderne, et qui n'est pas sans rappeler le premier album de Dream Evil ( ben tiens justement, Gus G. était déjà là ), emmené par un chanteur à la voix chaude, qui n'est pas si loin du timbre d'un certain Tony Martin... Et comment ne pas craquer sur des hymnes tels que "Falling To Pieces", "Ready To Strike" ou encore le duo "Breaking The Silence" avec une chanteuse Suédoise du nom de Tara, qui fait des étincelles, et tout cela ponctué par le génie du jeune guitariste Grec, qui est spécialement inspiré ici, notamment au niveau des duels guitares/claviers...

 

En 11 titres ( dont un instrumental pas déplaisant ), FIREWIND semble faire revivre un Heavy-Metal, gorgé de titres salvateurs, ou le clavier a sa place sans trop empiéter sur les guitares, et on se demande ou Gus G. va chercher tout ça, sans se cacher derrière un soit-disant True-Metal de pacotille, mais en nous offrant simplement un des meilleurs albums de cette année, avec cette fraîcheur et cette spontanéité dont bien peu de groupes sont capables de nos jours !

Publié dans album

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article