AT VANCE: Chained (2005) [ Heavy-Metal Neo-Classique]

Publié le par TopheR

 
 
AT VANCE est un groupe qui ne se repose pas sur ses lauriers, c'est le moins que l'on puisse dire. Car en 6 ans d'existence, voilà qu'il nous sort son septième album. Certains devraient peut-être en prendre de la graine, non ?
Mais bon, cette fois, ils ont pris leur temps puisque deux ans se sont écoulés depuis le précédent, 'The Evil In You' sorti en 2003. Album que j'avais trouvé excellent, par ailleurs...
Donc, pour ceux qui ne connaîtraient pas de quoi je parle, sachez qu'il s'agit ici d'un groupe allemand de Heavy-Metal à forte tendance Néo-Classique, donc forcément influencé par le grand Yngwie Malmsteen, évidemment !
Et comme Olaf Lenk ( guitariste et leader du combo ), n'est pas genre à suivre les modes, il continue à faire ce qu'il aime, du Heavy-Metal Teuton. Et comme maintenant, AT VANCE est une machine bien rodée, pourquoi changer radicalement de recette ?
Et c'est toujours Mats Leven qui tient le micro, un chanteur qui a fait ses gammes chez Malmsteen et Therion, ainsi que l'arrivée du batteur Mark Cross ( Helloween, Metalium ).
 
Alors certes, 'Chained' ne va pas révolutionner le petit monde du Heavy-Metal, mais bon, ça ne va pas les empêcher de nous sortir une fois de plus un album plaisant à écouter. Malgré tout, il faut bien avouer que malgré l'excellence des musiciens et des compos, AT VANCE risque bientôt, si ce n'est pas encore le cas, de s'enterrer dans un style où il risque d'y rester prisonnier à jamais...
Ce qui est tout de même sympa chez ce groupe, c'est que le guitariste semble vouloir être moins démonstratif que son idole Suédoise, et avec  son groupe, il crée de vrais morceaux, et pas seulement une occasion d'arriver au solo virtuose du maître... Donc, du coup, c'est plus frais et direct, et ça en fait des  morceaux efficaces comme l'excellent "Run Leave", au refrain entêtant. Et comme Olaf Lenk aime monter son amour pour le classique, il en a profité une fois de plus pour reprendre un morceau classique, cette fois il s'agit de "l'hiver de Vivaldi".
Alors certes, 'Chained' n'est que la continuité des albums précédents, mais personnellement j'ai pris beaucoup de plaisir à écouter cette nouvelle galette, et c'est bien l'essentiel, non ?

Publié dans album

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article