AMPHITRYON [ Interview]

par =totof=  -  3 Février 2007, 12:48  -  #interviews

AMPHITRYON est un jeune groupe prometteur qui officie dans un Doom Symphonique épique, pas si loin de ce que pouvait offrir un certain Septic Flesh à ses débuts. Après la sortie en fin d'année 2006 d'un premier album, Sumphokeras, chez Thundering Records, et la chronique que j'avais réalisé, voici donc l'interview, et c'est Barbara Haigneré (chant) qui s'y colle...

 

Pour débuter, comment est né le groupe et d'ou vient son nom ?

Amphitryon, dont le nom était defini dès son debut, désignant un personnage de la mythologie grecque a été crée en 1996 à l’initiative de Matthieu Scarpa et Johann Simon.Après divers changements, le groupe est aujourd’hui composé de Laurent Desvignes (guitare + chant), Gianni Leone (basse + chant), Matthieu Scarpa (guitare + chant), Christophe Demazeux (batterie), Sarah Barisèle (chant) et moi-même (chant).

Comment se fait-il que le groupe ait mis si longtemps pour sortir son 1er album ?

Après la sortie de “l’Entremonde”, le groupe a effectué quelques dates et ensuite composé, enregistré et mixé “Sumphokéras”.Enregistrer cet album nous-même nous a permi de le faire comme on l’entendait, avec une certaine exigence et avec le temps qu’il faut pour perfectionner chaque partie.

Le mysticisme fait-il partie intégrante des membres du groupe, ou n'est-ce qu'un concept ?

Notre musique est souvent qualifiée de mystique et mystérieuse. Je pense effectivement que nous avons une attirance pour les choses mystiques et mystérieuses, mais nous ne sommes pas des illuminés ! Nous attachons une grande importance aux visuels et pour “Sumphokéras”, nous avons travaillé avec le peintre Daniel Péron et le photographe Rémi Vimont. L’écriture, le visuel et la musique forment un tout.

Comment a été accueilli “l’entremonde”, votre 1er mcd ?

Je n’avais pas encore intégré le groupe lors de la sortie du premier mcd, mais je suivais le groupe. Et, faisant partie du public, j’ai pu entendre tous les avis positifs à la sortie des concerts.

Vous avez connus une évolution musicale importante depuis vos débuts, comment cela s'est-il passé ?

Le groupe existe depuis 1996. Il a subi quelques changements de line-up. Chaque musicien a apporté ses influences ainsi que son approche musicale. Ce qui a été très positif pour l’évolution d’Amphitryon.

Sumphokéras est un album complexe à aborder, comment le décririez-vous ?

“Sumphokéras” est un concept-album. Il est basé sur une nouvelle écrite par Matthieu qui narre la vie du roi de Sumphokéras. Ce texte est le point de départ de la composition de l’album. Chaque morceau décrit un événement de cette légende.

Quelles sont vos influences musicales ?

Chaque musicien a des goûts différents. Nous écoutons aussi bien du rock, du classique, du metal que de la musique ethnique ou de jazz.

Comment avez-vous eu ce deal avec Thundering Records ?

Thundering records était déjà intéressé par notre démarche lors de la sortie de “l’Entremonde”. La signature pour “Sumphokéras” s’est faite naturellement et nous sommes très satisfaits de conserver toute notre autonomie sur le plan artistique.

Retransmettre les titres de Sumphokéras en live ne devrait pas être simple, non ?

Nous essayons de retranscire au mieux l’ambiance du CD sur scène en interprétant chacun un personnage de la légende.

Y-a-t-il des dates bookées en 2007 ?

Pour le moment nous jouons le 17 février à La Cartonnerie (Reims) avec Veil of Mist et Cheeno, le 24 février aux Pipots (Boulogne-sur-Mer), et le 17 mars à Raismes pour le Jumpin’ Raismes Festival III.

Dans le metal, on aime classer les genres, Doom Symphonique conviendrait-il à Amphitryon ?

Doom symphonique, pourquoi pas. Doom death liturgique, lyrique, orchestral... Je ne m’accroche pas à un classement en particulier.

Vous écoutez quoi en ce moment ?

Pas mal de classique. Ces jours-ci je réécoute les albums de Cecilia Bartoli.

Le mot de la fin vous appartient...

Merci beaucoup pour cette interview et un très grand merci aussi à toutes les personnes qui nous soutiennent !


 

 

 

Donc un grand merci à AMPHITRYON pour leur gentillesse et leur disponibilité, et vous pouvez évidemment vous rendre sur le site officiel du groupe ici: http://www.amphitryon-music.com/