ELLIPSIS: Imperial Tzadik (2006)[Avant-Garde Metal]

Publié le par TopheR

 

 

 

Me voilà donc à découvrir assez en retard d'ailleurs, l'un des groupes les plus déjantés de la scène Metal Française, qui ici avec ce 'Imperial Tzadik' signe son troisième album... Même si je ne connaissais que de réputation leurs deux premiers albums, je dois bien avouer avoir été subjugué à la première écoute par ce Metal qui part dans des directions assez inhabituelles, et qui n'est pas sans rappeler un certain Devin Townsend quelque part. Nul doute que le savant fou canadien semble bien plus qu'une influence pour ELLIPSIS, mais on pourrait aussi citer des influences beaucoup plus extrêmes comme Opeth ou encore Arcturus. Mais on en reparlera plus tard...

Il est clair que nos Frenchies ne s'embarrassent pas de préjugés ou de limites, lorsqu'il s'agit de musique et on peut s'en rendre compte dès 'Perfect Rage' qui débute l'album, morceau à la fois lourd et aérien, par la voix à la fois planante et torturée d'un chanteur d'exception, Emmanuelson. Et le Metal schizophrène prend ici toute sa dimension, ou le groupe arrive à placer des ambiances inquiétantes, notamment grâce au travail d'exception de Terje Refsnes (Tristania, Theatre Of Tragedy, Sirenia...), mais aussi comme je l'ai dit plus tôt aux talents d'un chanteur qui arrive à moduler sa voix de manière complètement hallucinante, comme il le prouve notamment sur le morceau éponyme, 'Imperial Tzadik', morceau aux accents symphoniques, ou il passe, semble-t-il sans effort, d'un chant clair et mélodique à un style beaucoup plus torturé et extrême... Et celui-ci semble de façon assez déconcertante complètement à l'aise comme il le prouve avec 'The Witness Tree' ou 'Tribal Misericordia', avec des passages Death qui ne sont pas sans rappeler un certain Opeth.

Mais ceci ne serait rien sans le travail aux claviers de Khallys, qui est pour beaucoup dans les ambiances de cet 'Imperial Tzadik', ainsi que la section rythmique, impeccable de bout en bout. Alors que Devin Townsend semble en perte d'inspiration sur ses dernières œuvres, ELLIPSIS est là, prêt à relever le défi, et ne demande qu'un soutien de notre part pour continuer à évoluer, et nul doute que l'avenir d'ELLIPSIS est sur la bonne voie !

(Quant à moi, je m'en vais commander 'Comastory' & 'From Beyond Thematics', pour parfaire ma connaissance...)

Publié dans album

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article