IDENTITY: Everything For Some (2006) [Hardcore]

identity-1.jpg

 

 

 L'Angleterre et les musiques plus ou moins métalliques... Il y a bien longtemps que la sensation ne vient plus de la Perfide Albion, ou les derniers représentants ont maintenant la cinquantaine bien sonnée, se souciant bien peu de la jeune génération, il faut bien l'avouer!

Malgré tout, de jeunes combos n'en ont cure, et font ce qu'ils aiment, comme ici IDENTITY, qui nous sert ici son second album, 'Everything For Some', qui sent bon la révolte. En effet, au lieu de se contenter de faire comme tout le monde, et de nous pondre un produit calibré labellisé Metalcore, avec l'apparence qui va avec, le jeune combo british a plutot choisi de donner dans un Hardcore pur-jus et sans concession aucune!

 

Car dès les premières notes de 'Today For Tomorow' le doute n'est plus permis, car avec ces rythmiques basiques mais efficaces, et ce chant hurlé et donnant dans les aigus, on est en plein dedans, et donc très loin du fashion-metal de Killswitch Engage ou As I Lay Dying, et c'est pas plus mal... Et finalement après seulement quelques titres aux riffs bien trouvés comme sur 'Without Walls' ou 'The Sound Of Silence', qui montrent que IDENTITY ne se limite pas à copier betement ses ainés, on ne peut s'empecher, avec ce chant si particulier mais inhérent au style, à penser à une gloire du passé. Je veux bien sur parler de Rage Against The Machine, ou les vocalises souvent hurlées de Chicken (non ce n'est pas un jeu de mots, c'est bien le nom du chanteur!) ne peuvent que rappeler un certain Zack De La Rocha...

Comme souvent dans le Hardcore, on a affaire à des morceaux courts qui dépassent rarement les 4 minutes, le plus souvent mid-tempo, ce qui permet de garder toujours cette énergie intacte... Sans oublier non plus que le groupe sait jouer avec les ambiances, notamment quand le groupe impose ses passages en guitares et voix claires, comme sur 'Should Be Now'... Une idée que IDENTITY devrait creuser plus en profondeur pour sa 3e oeuvre, pour trouver sa place dans la jungle des groupes qui pullulent depuis quelques années!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Tonio 16/06/2007 15:34

Première chronique de ce groupe que je lis, ça fait plaisir ! Je l'ai aussi chroniqué et je suis completement d'accord avec ton avis. Ce cd file une grosse pêche, c'est direct et bien foutu. C'est marrant, j'ai moi aussi fait le paralelle avec RATM, on a ciblé le groupe de la même façon !  

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog