SHADOWS FALL: Threads Of Life (2007) [Metalcore]

Publié le par TopheR

shadows_fall_threads_of_life.jpg

 

 

 

Souvent dans le Metal, on assimile un groupe au style auquel il est supposé appartenir, et forcément parfois ça peut coincer... Prenons le Metalcore par exemple. Apparu il y a quelques années sur les ruines d'un Neo-Metal devenu pathétique, celui-ci a fait naître tout un tas de groupes plus ou moins doués, dont les têtes de proue s'appellent Killswich Engage, Unearth ou encore As I Lay Dying... Qui ont su profiter du courant pour s'imposer en arrivant tout juste, alors que d'autres en faisant déjà depuis un moment, mais sont finalement restés des outsiders, ou ont du attendre leur heure venir...

 J'en arrive tout naturellement à celui qui nous intéresse ici, SHADOWS FALL, qui revient donc en cette année 2007 avec un septième album, et 10 ans de carrière au compteur. Le groupe de Springfield aura dû attendre 2002 avec la sortie de l'album 'The Art Of Balance', et l'avènement de cette "New Wave Of American Heavy-Metal" pour sortir de l'ombre, alors que celui-ci enregistrait des albums et tournait déjà depuis 4 ans...

Après donc une reconnaissance bien méritée, le groupe a signé un contrat récemment avec RoadRunner Records, et ce nouvel opus 'Threads Of Life' concrétise donc cette nouvelle alliance. L'album commence par un "Redemption" surprenant, car très mélodique, avec notamment une section rythmique Thrashisante qui n'est pas sans rappeler un Anthrax du passé, et un Brian Fair qui a fait d'énormes progrès au niveau du chant clair. Même si le dreadlocké continue de hurler quand il le faut, on ne peut nier que celui-ci sait jouer avec ses cordes vocales bien mieux que par le passé, ce qui fera dire à certains que le combo du Massachusetts s'est vendu... Certes le groupe évolue, mais est-ce un mal ?

Celui-ci se veut plus aseptisé d'une certaine façon, comme le prouvent "Storm Winds" & "Burning The Lives", morceaux mid-tempo ou on perçoit que celui-ci ne semble pas vouloir rester prisonnier de ce Metalcore qui commence à tourner en rond... Mais d'un autre côté, "Failure Of The Devout" remet les pendules à l'heure avec des rythmiques lourdes et rapides, un chant purement Hardcore et violent de notre ami Brian, qui semble vouloir faire taire les détracteurs de tout poil... Et ce ne sont pas "Venomous", "Dread Uprising" ou "Forevermore" qui vont me contredire, avec notamment une paire de guitaristes qui s'en donnent à cœur joie. Seule petite erreur de goût à mon sens, "Another Hero Lost", ballade de son état, bien loin du reste, et qui fait un peu tâche...

 

Alors que dire au final de ce 'Threads Of Life' ? Eh bien, SHADOWS FALL semble vouloir évoluer quelque peu avec quelques titres aux lignes beaucoup plus mélodiques que par le passé, mais continue à nous faire un Metalcore nerveux et bien senti malgré tout. L'évolution semble en marche...

Publié dans album

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article