THUNDERSTONE: Evolution 4.0 (2007) [Heavy-Metal]

Publié le par TopheR

143826.jpg

 

 

 

C'est désormais indubitable, la scène Metal Nordique a sans doute fourni depuis presque 10 ans maintenant un vivier impressionnant de groupes qui ont pratiquement effacé la maîtrise de la scène US des 80's et 90's, et certains diront que ce n'est pas un mal... Et ils n'ont peut-être pas complètement tort, il faut bien l'avouer. Car cette scène ricaine a bien faillie finalement, stagnant avec un Thrash et un Death-Metal vieillissant, ou des valeurs sûres comme Metallica ou Slayer n'étaient plus que l'ombre de leur glorieux passé; Il faudra attendre l'avènement du Néo-Metal puis du Metalcore pour que celle-ci renaisse... Mais revenons à nos moutons !

 Alors que la Norvège est plutôt la terre du Black-Metal, la Suède celle du Death Mélodique (à quelques exceptions près...), nul doute que la Finlande est celle de ce qu'on appelle aujourd'hui le Heavy Mélodique, et qui doit notamment ses lettres de noblesse à Stratovarius ou encore Sentenced, vite rejoint par ces jeunes loups qui en prendront bien vite les rennes, Nightwish et autres Sonata Arctica...

J'en arrive tout naturellement au groupe qui nous intéresse aujourd'hui, THUNDERSTONE.  Le voici arrivé avec 'Evolution 4.0' au stade du quatrième album, et celui-ci continue son évolution, comme quoi le titre était bien choisi, non ? Arrivé en 2002 avec un album éponyme qui flirtait bon avec un Heavy-Speed Mélodique, loin d'être révolutionnaire et plutôt proche de ses pairs, on ne donnait pas cher de la peau de ce nouveau venu... Pourtant dès 'The Burning' le second opus, on sentait le groupe partir vers de nouveaux horizons, orienté dans un style beaucoup plus personnel et surtout plus heavy avec notamment un chanteur, Pasi Rantanen, se dirigeant vers un chant plus sombre et rauque, ce qui allait se confirmer avec le troisième album, 'Tools Of Destruction'...

Dès "Forevermore", une chose est sûre cependant, nos Finlandais maîtrisent maintenant leur sujet à la quasi-perfection, ça ne fait aucun doute. "Roots Of Anger" & "10000 Ways" ne fait que confirmer cet état de fait, avec ces riffs heavy et inspirés, ces claviers plus en retrait encore que par le passé mais qui semblent indispensables, et surtout ce chant impressionnant de maîtrise, mais pourtant plus monocorde que par le passé. Ce qui semble, une fois de plus faire la différence, ce sont évidemment ces compositions, totalement scandinaves dans l'esprit, ou chaque titre vous rentre dans la tête pour ne plus en ressortir, comme savait si bien le faire par le passé un certain Tony Kakko.

A l'image d'un Brainstorm ou d'un Firewind, THUNDERSTONE fait partie de ces groupes qui ne stagnent pas dan un Metal ultra-traditionnel (ou True-Metal si vous préférez), voulant prouver au plus grand nombre que l'évolution est possible, et même inévitable quelque part ! Car nos finlandais semblent de plus en plus à l'aise avec ces morceaux aux rythmiques lourdes, mais aux mélodies subtiles et bien trouvées qui laissent aux 2 guitaristes puiser dans leur talent, comme le prouvent "Swirled" ou encore "Face In The Mirror", sans oublier de nous offrir la power-ballade de service, "Down With Me", pas inévitable mais qui permet de se remettre de ses émotions...

 

Alors certes, nous voilà donc avec ce 'Evolution 4.0', en possession d'un pur album de Heavy/Power-Metal à la Finlandaise, peut-être un poil moins accessible que ces œuvres précédentes, mais diablement efficace... On sent d'ailleurs qu'avec "Great Man Down" qui clôt le disque, que le groupe semble vouloir s'orienter vers quelque chose de sensiblement différent, avec un rythme plus calme et mid-tempo, ou les ambiances s'imposent d'elles-même (notamment ces lignes mélodiques sublimes aussi bien aux guitares qu'aux synthés), et ou le groupe devrait peut-etre piocher dans le futur, en s'orientant  dans quelque chose de plus progressif, qui semble leur aller à merveille...

Publié dans album

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article