SCORPIONS: Humanity Hour 1 (2007) [Hard-Rock]

Publié le par TopheR

scorpions_humanity_hour_1.jpg

 

 

S'il y avait bien un groupe dont je n'attendais plus rien depuis longtemps, c'est bien ces vieux briscards du Metal made in Germany, qui fêtent en cette année 2007 le 35e anniversaire de leur premier opus, 'Lonesome Crow', sorti en 1972... Et quoi de mieux me direz-vous pour arroser ça que de sortir un bon album ? Car on peut dire que SCORPIONS revient de loin, de très loin même. Alors en attendant des jours meilleurs, ils ont fait comme les autres en ressortant des best-of et autres Live plus ou moins symphoniques, comme pour cacher la pauvreté artistique de leurs dernières œuvres. Un comble quand on connaît le talent d'un groupe qui a tenu le haut du pavé si longtemps, et vendu autant de vinyles et autres CDs...

Après un bon album, 'Unbreakable' sorti en 2004, passé plutôt inaperçu, voilà donc revenir nos vétérans avec un 'Humanity Hour 1' qui devrait à jamais vous réconcilier avec eux, ceux-ci nous offrant peut-être un des plus bons disque de ce qu'on appelait encore il y a quelques années le Hard-Rock... Car pour SCORPIONS, ça semble en être fini de ces expérimentations musicales douteuses, et c'est tant mieux car il n'a jamais été aussi bon que quand celui-ci laisse ses pulsions musicales s'épanouir, serais-je tenté de dire !

Les choses démarrent très forts avec le très lourd "Hour 1", notamment avec la frappe monstrueuse du bûcheron James Kottak, connu pour avoir œuvré chez Kingdom Come par le passé, mais ce n'est leur seul argument. Nos allemands ont toujours composé par le passé  des tueries qui vous rentraient dans la tête pour ne plus en ressortir, et on peut dire qu'ils n'ont pas perdu la main, bien au contraire. Et ce n'est pas "The Game Of Life" qui va me contredire, avec notamment cette intro qui est un véritable clin d'œil à un certain "Rock You Like A Hurricane", ou on retrouve un Klaus Meine vocalement plus en forme que jamais, à tel point qu'on en arrive à être surpris même après tant d'année, cela sans oublier non plus la paire de gratteux Matthias Jabbs/Rudolph Schenker, toujours aussi efficaces, qui semblent avoir retrouvés leurs 20 ans avec ces rythmiques et ces mélodies inspirées qui ont fait leur succès...

Car comment ne pas apprécier un groupe qui est encore capable de nous sortir des morceaux comme  "We Born To Fly" ou encore "You're Lovin' Me To Death", hit-singles en puissance qui vous donne l'envie de monter le son en les écoutant en boucle, encore et encore... Certes SCORPIONS a toujours été connu pour ses ballades parfois sirupeuses, et forcément on y aura droit, mais juste ce qu'il faut, je vous l'assure. "The Future Never Dies" ou "Love Will Keep Us Alive" sont donc là pour ça, et ça le fait plutôt bien, simplement parce qu'on a là de bonnes compositions, ou le groupe sait faire ce qu'il faut en faisant jouer le coté sentimental de chacun et ça marche... un fois de plus !

 

Voilà donc un album que je n'attendais pas le moins du monde, et c'est un véritable coup de cœur que j'ai eu avec ce 'Humanity Hour 1', surtout quand le groupe nous sort autant de morceaux inspirés et plaisants qui remettent au gout du jour ce Hard-Rock, pas ringard pour un sou, qui pourrait calmer et remettre à leur place bon nombre de ces jeunes groupes qui pensent avoir tout découvert... De toute façon, SCORPIONS n'a absolument plus rien à prouver à qui que ce soit, et semble avoir trouvé la parade aux mauvaises langues en proposant rien de moins que son meilleur album depuis un certain 'Crazy World', sorti lui en 1990... Ah si des groupes comme Def Leppard et Metallica pouvait nous offrir le même genre de disque... mais ça c'est une autre histoire !

Publié dans album

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article