SOUTHERN CROSS: Rise Above (2007) [Heavy/Power-Metal Progressif]

Publié le par TopheR

southern_cross_rise_above.jpg

 

 

S'il y a bien une scène dont on n'entend pas beaucoup parler de par chez nous, c'est bien celle de nos lointains cousins Québecois. Vous remarquerez qu'ils pourraient sûrement dire la même choses de nous et de notre scène Metal... Parenthèse faite, voici donc débarquer un groupe de là-bas qui nous arrive avec son premier album, 'Rise Above', et qui avec son Heavy/Power-Metal aux relents progressifs n'est pas sans nous rappeler un certain groupe Suédois bien connu qui a dû sacrément influencer nos français du Nouveau-Monde...

Eh bien oui, comment ne pas reconnaître entre mille d'ou vient la musique de SOUTHERN CROSS, quand dès "You Shall Be Damned" qui ouvre le disque tout transparaît avec une logique certaine... Comment ne pas penser à Evergrey, non pas celui quelque peu cramoisi de 'Monday Morning Apocalypse', mais celui de la bonne époque de 'In Search Of Truth' et 'Recreation Day', qui avait permis aux Suèdois de se faire une réputation en béton armé avec ce Metal racé aux relents progressifs emmené par la voix d'exception qu'est celle de son leader, Tom S. Englund.

Alors forcément, même si je pense plutôt du bien de SOUTHERN CROSS, personne ne pourra m'empêcher de faire une comparaison des 2 vocalistes, et c'est là que ça coince quand meme un peu... Bien que David Lizotte s'en sorte honorablement, il faut bien avouer qu'il ne possède pas les capacités vocales de son illustre modèle, ça ne fait aucun doute ! Il lui manque encore un petit quelque chose, et s'il essaie de pousser ses cordes vocales dans ses derniers retranchements, il ne possède évidemment pas la tessiture du grand Tom, mais n'est pas aussi catastrophique que j'avais pu le lire jusque-là !

Musicalement par contre, c'est du tout bon. Reprenant les choses-là ou les avait laissées Evergrey en 2003, SOUTHERN CROSS nous fait un véritable travail d'orfèvre, peut-être un peu trop d'ailleurs. Rythmiques lourdes et thrashisantes, double-pédale nerveuse, passages progressifs voire atmosphériques ne font qu'enfoncer le clou, notamment dans ce travail des claviers qui se veut soigné ou celui-ci sait rester discret ou se faire remarquer quand c'est nécessaire... Alors après une écoute rapide, les mauvaises langues en tireront forcemment la comparaison qu'on a donc affaire à un clone assez propre d'Evergrey, et on ne pourra pas leur donner tort, notamment sur ce "Pale" certes excellent mais qui semble tout droit sorti des sessions de 'Recreation Day', car il en a tous les symptômes ! Morceau long aux relents progressifs certains ou les solos de guitares et de claviers se taillent la part du lion, et si on ferme les yeux et occulte cette voix on a vraiment l'impression d'entendre le groupe nordique...

 

Alors finalement, meme si j'ai plutôt apprécié ce 'Rise Above', il faut bien se rendre à l'évidence. SOUTHERN CROSS aime beaucoup Evergrey, peut-être un peu trop d'ailleurs, et si celui-ci ne personnalise pas plus son style avec un second opus, celui-ci aura bien du mal à percer... Ce serait d'autant plus dommage qu'on a affaire à des musiciens talentueux qui j'en suis persuadé sauront trouver leur place, pour peu qu'ils arrivent à oublier leurs fortes influences...

Publié dans album

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article