PUNISH YOURSELF (Nouveau Casino 03/12/2009)

par Jaleh  -  8 Janvier 2010, 12:02  -  #live-reports

punish yourself


3 groupe ce soir-là officiant au casino de Paris : 1969 Was Fine, Dead Sexy et Punish Yourself.

On commence par le projet parallèle de Punish Yourself : 1969 Was Fine.
En gros c’est les mêmes mais sans la peinture. Pari risqué puisque le visuel compte beaucoup dans le groupe d’origine. Heureusement que la musique est plus intéressante, les membres du groupe proposent là quelque chose de plus mature, moins dans l’esbroufe, plus réfléchi. J’ai plutôt aimé.

Dead Sexy
Visuellement, je dirais que le groupe est assez inspiré de Tokyo Hotel (du moins le leader). Vocalement, j’ai cru par moment que Brian Molko était au micro. Musicalement, je me suis franchement ennuyée, mais ça doit être une question de goûts et de couleurs…

Punish Yourself
Voici le gros morceau de la soirée. On s’attend à en avoir plein les yeux et les oreilles!
Mais première déception, pas de fumigènes ce soir-là, pour des raisons de sécurité. Ô rage ! Ô déception!!!
Je viens pour QUOI alors, moi, si c’est pas pour un show endiablé ?!
Heureusement, la «magie féerique» de Punish Yourself opère, même sans flammes ni explosions. Toujours les mêmes ingrédients: peinture fluo (o-bli-ga-toire), femme torse poil, la mousse à la fin… si je n’étais pas allergique à l’expression je dirais presque que «c’était que du bonheur» (oups trop tard).
Enfin du bonheur, pas tout à fait, entre la fille qui tombe dans les pommes, le mec qui vomit son casse-croûte dans la salle, les armoires à glace qui se sentent obligées de se mettre devant moi…
Malgré ces petits aléas, l’ambiance était largement au rendez-vous, le public dansait, bougeait au rythme des morceaux, les amateurs du genre se sont donc régalés et c’est bien ce qui compte !